Pour le bien des enfants

Publié le 31 Juillet 2016

Pour le bien des enfants

Pour le Bien des enfants d’Alexis Aubenque (2013)

398p lu 02.07.16 genre thriller

L'histoire

Le deuxième volet des Nuit noires à Seattle.
Becky Parker mène la plus douce des vies au sein dune famille modèle américaine dans la banlieue chic de Seattle. Élève brillante, douée pour la musique, elle vient tout juste de retrouver la trace de son grand frère, Oliver, adopté tout comme elle, mais placé chez des parents bien moins aimants que les siens. La perspective de retrouvailles – ils ne se sont pas vus depuis leur tout jeune âge au Sierra Leone – est assombrie par les circonstances : Oliver est désormais un voyou en perdition, soupçonné du meurtre d'un grand chirurgien. Même si elle ne veut pas y croire, Becky s'interroge : son frère est-il une victime innocente ou un redoutable manipulateur ? Le capitaine Mike Logan charge le lieutenant Rivera et son nouveau coéquipier Liu Zhang de cette enquête délicate où se croisent les bonnes âmes et les trafiquants d'enfants

Mon avis.

Quand on lit ce roman, on a un regret… Celui de ne pas avoir lu les précédant !donc on va allez vite le chercher cette intrigue vogue dans les eaux troubles de l’adoption et de ses débordements… du trafic d’humains dans les pays pauvres… de l’évolution de ces enfants d’Afrique dans milieux différents, famille aisée ou vivant dans les bas fonds… Parents à la peau blanche ou noir… On sympathise tout de suite avec les personnages On sympathise tout de suite avec les personnages. Une belle découverte de l’auteur que je vais poursuivre

Pour le Bien des enfants d’Alexis Aubenque (2013)

398pages lu 02.07.16

Rédigé par seve

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article